logo BDSP

Base documentaire


  1. Quand l'enfance fait mal : liaisons entre événements de l'enfance et sensibilité des adultes aux malades.

    Article - En français

    Quand on déclare avoir souffert de problèmes familiaux dans l'enfance, on déclare aussi davantage des maladies à l'âge adulte.

    L'analyse de récits de vie et de statistiques obtenues à partir d'un échantillon de 13 150 personnes montre le retentissement en matière de santé des événements de l'enfance : au « manque affectif » et aux « disputes ou mésententes entre les parents » dans l'enfance correspond la plus forte vulnérabilité en matière de santé à l'âge adulte, et ceci d'autant plus que les problèmes n'ont pas été déclarés concomitants à un choc comme la séparation ou le décès du père ou de la mère.

    D'autre part, ce sont les aînés qui, pour toutes les tailles de fratrie, ont le moins de risque de souffrir de maladie, alors que les cadets sont d'autant plus vulnérables qu'ils sont « coincés » en sandwich entre deux enfants de leur propre sexe.

    Mots-clés Pascal : Evénement existentiel, Morbidité, Enfant, Trouble affectivité, Sociologie, France, Donnée statistique, Consommation médicale, Morbidité ressentie

    Mots-clés Pascal anglais : Life events, Morbidity, Child, Affective disorder, Sociology, France, Statistic data, Medical care consumption, Perceived morbidity

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199501.