logo BDSP

Base documentaire


  1. La conscience d'une mort proche : les ambiguïtés de la conscience ouverte.

    Chapitre - En français

    Avec cet extrait traduit du livre « Awareness of dying » de B. Glaser et A. Strauss - deux auteurs appartenant au courant dit interactionniste de la sociologie qualitative américaine - la sociologue française I. Baszanger propose une réflexion à partir de différentes situations d'accompagnement aux mourants : les dialogues, les échanges verbaux et non verbaux.

    Les comportements observés du mourant, de sa famille et des professionnels qui les entourent, interagissent entre eux et sont l'objet de négociations diverses selon les croyances, les cultures, le milieu social.

    Mais c'est la résultante de cette négociation, la situation elle-même, l'idée que l'on se fait d'une bonne ou mauvaise mort qui intéressent les auteurs.

    Le texte est plus pragmatique que le titre et les sous-titres de la traduction française ne le laisseraient croire.

    Bien qu'écrite dans un contexte nord-américain, il s'agit d'une contribution intéressante à une réflexion sur l'évaluation de la qualité des soins donnés aux mourants.

    Mots-clés Pascal : Sociologie, Anthropologie, Culture, Représentation mentale, Mort, Relation soignant soigné, Relation soignant famille, Accompagnement malade

    Mots-clés Pascal anglais : Sociology, Anthropology, Culture, Mental representation, Death, Health staff patient relation, Health staff family relation, Care for the dying

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : 8276

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199501.