logo BDSP

Base documentaire


  1. Les soins du postpartum revêtent une importance capitale pour la santé et la survie.

    Article - En français

    Pendant les six semaines qui suivent l'accouchement, la mère et l'enfant sont très vulnérables.

    Toutes les femmes ont alors besoin d'un surcroît de repos, de nourriture et d'aide.

    Au Bangladesh, six décès maternels sur dix surviennent pendant les semaines qui suivent la naissance de l'enfant.

    Les anémies d'origine nutritionnelle, ou secondaires aux hémorragies du postpartum, la malnutrition globale (privation de certains aliments selon la coutume : riz, poisson...), les infections (infections après déchirure périnéale, ou épisiotomie infectée) constituent les principales situations qui évoluent vers la mort maternelle.

    A ceci s'ajoutent la dépression du postpartum qui est encore mal expliquée aux mères et la mise tardive au sein dont les conséquences sur la santé de la mère (mastite) et de l'enfant (risque d'hypoglycémie) peuvent être importantes.

    La période du postpartum doit donc faire l'objet d'une surveillance attentive pour permettre à la mère d'en faire une expérience heureuse plutôt que de la vivre comme une épreuve.

    Mots-clés Pascal : Accouchement, Mère, Gestation pathologie, Soin, Santé, Enfant, Protection maternelle

    Mots-clés Pascal anglais : Delivery, Mother, Pregnancy disorders, Care, Health, Child, Maternal welfare

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : 8255

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199501.