logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Prise en charge de la tuberculose dans les camps de personnes déplacées : bilan de deux expériences MSF.

    Communication - En français

    Journée scientifique Médecins sans frontières, Epicentre. 1993-1994. Paris.

    Médecins sans frontières a pris en charge le traitement antituberculeux de patients vivant dans des camps de réfugiés dans deux pays : la Thaïlande et le Kenya.

    Les résultats de son intervention montrent très nettement que les taux de guérisons s'échelonnent de 8% à 64% en fonction de la situation du camp considéré, la supervision stricte des prises médicamenteuses, la recherche des patients qui abandonnent le traitement et la présence d'un personnel suffisant et stable.

    Les protocoles de traitements antituberculeux de 6 mois offrent les meilleures garanties d'efficacité et d'observance.

    La priorité doit aller aux formes BK+L'évaluation du traitement doit être continue. « L'objectif ne doit pas être de traiter le plus de malades possibles, mais d'obtenir la guérison de tous les patients mis sous traitement ».

    Mots-clés Pascal : Tuberculose, Traitement, Réfugié, Thaïlande, Kenya, Médecin sans frontière

    Mots-clés Pascal anglais : Tuberculosis, Treatment, Refugee, Thailand, Kenya

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : 8252

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199501.