logo BDSP

Base documentaire


  1. Evidences pour une transmission génétique de la pulsatilité artérielle.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Evidences for genetical transmission of the pulse arterial pressure.

    Les pressions artérielles systolique (PS), diastolique (PD) et leur différence, la pulsatilité (PULS), ont été mesurées chez 151 familles (709 personnes) des Antilles françaises.

    L'analyse de la distribution de PS et PD a été effectuée après ajustements (âge, sexe, index pondéral, Na/K urinaire, consommation d'alcool, utilisation d'antihypenenseurs).

    Les distributions de PS et PD s'expliquent correctement par le mélange de deux distributions normales dont l'une comprend près de 5% de la population.

    Elle englobe les fortes valeurs de pression et donc une large proportion des hypertendus de cette population (10 à 20%). Les analyses de ségrégation ne démontrent pas une transmission génétique d'un effet majeur pour PS et PD.

    Mots-clés Pascal : Pulsation, Pression artérielle, Déterminisme génétique, Epidémiologie, Coeur, Génétique population, Antilles Françaises, Antilles, Amérique Centrale, Amérique, Hémodynamique, Appareil circulatoire, Homme, Ile la Désirade

    Mots-clés Pascal anglais : Pulse, Arterial pressure, Genetic inheritance, Epidemiology, Heart, Population genetics, French Antilles, West Indies, Central America, America, Hemodynamics, Circulatory system, Human

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 94-0222147

    Code Inist : 002A07E03. Création : 199406.