logo BDSP

Base documentaire


  1. Evaluation transversale de l'imprégnation saturnine chez les femmes et les enfants à Amiens.

    Article - En français

    En raison de la mise en évidence en 1991 de teneurs en plomb anormalement élevées dans des échantillons d'eau du robinet à Amiens, une enquête a été entreprise au CHU : 109 femmes enceintes, 20 accouchées et leurs nouveau-nés et 21 enfants de moins de six ans ont eu un prélèvement sanguin pour dosage de la plombémie et des protoporphyrines zinc érythrocytaires.

    Chez les femmes, la plombémie moyenne était de 4,03 micron-gramme/dl, chez les enfants de 3,86 micron-gramme/dl, chez les nouveau-nés de 2,75 micron-gramme/dl.

    Si l'on se réfère aux différentes consignes des CDC d'Atlanta de 1985 et 1991, toutes les personnes étudiées sont considérées comme négatives par rapport à l'exposition au plomb.

    Malgré certaines limites méthodologiques liées à la rapidité de sa mise en oeuvre, l'enquête réalisée ne permet donc pas de retenir l'hypothèse d'une imprégnation saturnine excessive de la population d'Amiens.

    Mots-clés Pascal : Enquête, Etude transversale, Plomb, Analyse chimique, Eau, Population, Risque élevé, Centre hospitalier universitaire, Analyse risque, Somme

    Mots-clés Pascal anglais : Inquiry, Lead, Chemical analysis, Water, Population, High risk, Teaching hospital, Risk analysis, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 1993/11-12 N

    Code Inist : 002B30A02A. Création : 199406.