logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Faut-il généraliser les maisons de justice ?

    Article - En français

    « Créées il y a trois ans (...) dans les quartiers en difficulté, les maisons de justice et du droit » ont plusieurs objectifs : « permettre à l'institution judiciaire de mieux connaître la réalité qu'elle traite ; favoriser, pour les justiciables, une plus grande accessibilité à la justice ainsi qu'une meilleure compréhension de ses interventions. » Ces antennes locales de justice se révèlent être très efficaces.

    Sur place un magistrat du parquet et des substituts du procureur traitent les petits délits, ce qui permet un traitement accéléré des dossiers.

    Des travailleurs sociaux participent également à ces expériences.

    Le bilan est positif si l'on tient compte de l'importante fréquentation de ces maisons.

    Extensions futures et limites de l'expérience.

    Mots-clés Pascal : Quartier, Délinquance, Justice, France, Aide judiciaire

    Mots-clés Pascal anglais : District, Delinquency, Justice, France, Legal aid

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Code Inist : 002B30A. Création : 199406.