logo BDSP

Base documentaire


  1. Les outils technico juridiques de l'évaluation des risques.

    Article - En français

    Depuis l'avènement de la societé industrielle, les activités dangereuses pour les hommes ont été soumises au contrôle des autorités administratives.

    C'est la prise de conscience écologique du début des années 70 qui va marquer une rupture avec ces pratiques administratives et avec des textes déphasés par rapport à l'énormité des problèmes à résoudre.

    Pédagogie des catastrophes aidant, l'idée d'une prévention assurée par la prévision scientifique des risques fit progressivement son chemin au sein de l'administration, ou du moins au sein des services les plus ouverts à cette nouvelle problématique.

    On assiste aujourd'hui à une généralisation des études de prévision des risques dans tous les domaines.

    Cet incontestable progrès ne doit cependant pas cacher que des secteurs entiers d'activité à l'origine de prises de risques collectifs importants tels que la recherche échappent encore à cette nouvelle méthode de gestion des risques d'origine technico-scientifique.

    Par ailleurs le système actuel présente des carences inadmissibles car il ne laisse aucune place à la contre expertise.

    L'analyse préliminaire des risques reste un monopole des décideurs privés comme publics, et la problématique de l'acceptabilité socio-politique du risque n'émerge pas encore au niveau des textes.

    Mots-clés Pascal : Audit, Environnement, Jurisprudence, Installation classée

    Mots-clés Pascal anglais : Audit, Environment, Jurisprudence, Classified installation

    Notice produite par :
    DDASS10 - Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales de l'Aube

    Cote : 1001

    Code Inist : 002B30A02. Création : 199406.