logo BDSP

Base documentaire


  1. Anévrysmes rompus de l'aorte abdominale: expérience de 10 ans dans un hôpital privé (1980-1989).

    Article - En français

    Traduction en anglais : Ruptured abdominal aortic aneurysms in a private hospital.

    Malgré les progrès du traitement électif des anévrysmes de l'aorte abdominale, les taux de morbidité et de mortalité des anévrysmes de l'aorte abdominale rompus (AAAR) restent élévés.

    Du 1er janvier 1980 au 31 Décembre 1989, nous avons traité pour AAAR 208 malades dont l'âge moyen était de 70 ans.

    La mortalité globale a été de 49,5%. L'analyse par régression linéaire a montré que trois facteurs étaient prédictifs de la survie des malades.

    Le taux de survie des malades de moins de 70 ans a été de 65,7% contre 37,4% chez les malades de plus de 70 ans (p < 0,001).

    La survie des malades stables (pression artérielle pré-opératoire restant supérieure à 90 mm Hg) a été de 88,9% contre 49,9% chez les malades instables (pression artérielle inférieure à 90 mm Hg) (p < 0,001).

    Mots-clés Pascal : Rupture tissu, Homme, Anévrysme, Aorte abdominale, Mortalité, Morbidité, Pronostic, Epidémiologie, Chirurgie, Traitement, Secteur privé, Hôpital, Synthèse bibliographique, Appareil circulatoire pathologie, Vaisseau sanguin pathologie, Aorte pathologie, Artère pathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Tissue rupture, Human, Aneurysm, Abdominal aorta, Mortality, Morbidity, Prognosis, Epidemiology, Surgery, Treatment, Private sector, Hospital, Bibliographic survey, Cardiovascular disease, Vascular disease, Aortic disease, Arteriopathy

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 94-0098810

    Code Inist : 002B12B02. Création : 199406.