logo BDSP

Base documentaire


  1. Prévalence de l'infection à VIH en France avant l'introduction des traitements précoces : estimation par rétrocalcul.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Prevalence of HIV infection in France before the introduction of early therapy: estimation by backcalculation.

    Par la méthode de rétrocalcul, nous avons estimé le nombre total de personnes adultes infectées par le Virus d'Immunodéficience Humaine (VIH) en France.

    Cette méthode suppose une durée d'incubation constante au cours du temps, or les traitements des sujets infectés asymptomatiques, introduits à partir de mai 1987, allongent la durée d'incubation.

    Si on utilise les rétrocalculs au delà de juin 1987 on sous-estime le nombre de sujets infectés par le VIH.

    C'est pourquoi l'analyse repose sur l'estimation des cas de Syndrome d'Immunodéficience Acquise (SIDA) diagnostiqués jusqu'au 30 juin 1987.

    Mots-clés Pascal : SIDA, Virose, Infection, Epidémiologie, France, Europe, Prévalence, Incubation, Méthodologie, Analyse mathématique, Homme, Immunopathologie, Hémopathie

    Mots-clés Pascal anglais : AIDS, Viral disease, Infection, Epidemiology, France, Europe, Prevalence, Incubation, Methodology, Mathematical analysis, Human, Immunopathology, Hemopathy

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 94-0095078

    Code Inist : 002B06D01. Création : 199406.