logo BDSP

Base documentaire


  1. Séropositivité VIH chez les donneurs de sang de 1990 à 1992: prévalence, estimation du risque résiduel d'infections transfusionnelles et épidémiologie.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Anti-HIV in blood donors form 1990 to 1992: Seroprevalence, residual risk estimated and epidemiology.

    En France, la séroprévalence anti-VIH dans les dons de sang a continué de décroître de 1990 à 1992, avec une diminution importante en 1992, aussi bien chez les nouveaux donneurs que chez les donneurs connus.

    Cette prévalence atteignait 0,051 au dernier semestre 1992: 0,19 pour mille premiers dons et 0,026 pour mille dons provenant de donneurs réguliers.

    Le risque résiduel a été estimé à 1 pour 580 000 dons en 1992 (IC 95% = 1/2 000 000 à 1/330 000]. Le sex ratio était de 3,7 et 3,4 en 1990 et 1991 et de 5,5 en 1992 en raison d'un nombre très faible de femmes détectées séropositives, ce qui semble être un indice épidémiologique important.

    Les homo-bisexuels constituent toujours le groupe à risque majoritaire.

    Mots-clés Pascal : Virose, Infection, Immunopathologie, Réanimation, Complication, Epidémiologie, Facteur risque, Homme, Sang, Transfusion, Donneur sang, Séropositivité, Immunodéficit acquis syndrome, Virus immunodéficience humaine, Lentivirinae, Retroviridae, Virus, Risque résiduel, 1990-1992

    Mots-clés Pascal anglais : Viral disease, Infection, Immunopathology, Resuscitation, Complication, Epidemiology, Risk factor, Human, Blood, Transfusion, Blood donor, Seropositivity, AIDS, Human immunodeficiency virus, Lentivirinae, Retroviridae, Virus

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 93-0592229

    Code Inist : 002B27B16A. Création : 199406.