logo BDSP

Base documentaire


  1. Analyse comparative de la mortalité violente dans les pays développés et dans quelques pays en développement durant la période 1985-1989.

    Article - En français / anglais

    L'auteur ne prend en considération que la mortalité consécutive à des actes violents dans 68 pays de 85 à 89.

    L'analyse des données permet de situer la mortalité violente parmi l'ensemble des décès dans des pays développés et en voie de développement ; de classer les pays selon le niveau de la mortalité générale et l'importance de la mortalité par violence ; de retrouver les causes intentionnelles et non intentionnelles ; de faire ressortir la surmortalité par sexe.

    La qualité des données varie selon les pays.

    Trois indicateurs ont été retenus :

    • « complétude » ;

    • fiabilité ;

    • qualité de classification des dossiers.

    Il y a 50 ans 2 à 3% des décès étaient de nature violente, aujourd'hui ce pourcentage atteint 10%. On peut retenir par exemple la surmortalité masculine par violence.

    Elle est très élevée en Finlande, en France, au Mexique, au Chili, à Puerto Rico.

    Mots-clés Pascal : Mortalité, Violence, Suicide, Meurtre, Traumatisme, Prévention, Pays en développement, Pays industrialisé, Mortalité différentielle

    Mots-clés Pascal anglais : Mortality, Violence, Suicide, Murder, Trauma, Prevention, Developing countries, Industrialized country, Differential mortality

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : 750106637

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199406.