logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Les conséquences du chômage sur la consommation.

    Article - En français

    Fulltext.

    La diminution du revenu occasionnée par le chômage est responsable en moyenne d'une baisse de près 1/4 de la consommation des ménages.

    Disposant de ressources initiales relativement faibles, les ménages sont plus exposés par le chômage à la pauvreté dans le milieu ouvrier qu'ailleurs : couples de chômeurs, personnes isolées sans emploi ou chômeurs de longue durée de cette catégorie sociale ont une consommation dix fois plus faible que des ménages du même type non touchés par le chômage.

    La production domestique tend dans certains cas à se substituer aux achats de produits élaborés ou de services extérieurs ; mais la répartition des dépenses entre les grands postes n'est pas affectée par ces réduction d'ensemble.

    Le niveau des dépenses courantes ne dépend pas seulement du revenu.

    Le ménage peut tirer sur son épargne...

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Chômage, Consommation, France, Niveau vie

    Mots-clés Pascal anglais : Unemployment, Consumption, France, Standard of living

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 92/07-08 N

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199406.