logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Litiges portant sur les prothèses mobiles à attachements.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Lawsuits involving removable prostheses with attachments.

    Les attachements, dispositifs de rétention essentiellement utilisés en prothèse adjointe, peuvent être classés en cinq grandes familles suivant leur classification topologique.

    Leurs utilisations peuvent donner lieu à des litiges jugés devant un tribunal qui désignera un expert.

    Ce dernier doit rechercher la responsabilité de la faute à quatre niveaux: le fabricant, le prothésiste, le chirurgien dentiste, le patient.

    Le prothésiste ainsi que le praticien sont de loin les personnes les plus souvent responsables dans les litiges portant sur les prothèses à attachements.

    On blâme la plupart du temps le prothésiste pour un manque de soin dans le parallélisme des parties mâles des attachements et lors de leur polissage.

    Mots-clés Pascal : Stomatologie, Dent, Homme, Prothèse, Médecine légale, Responsabilité civile

    Mots-clés Pascal anglais : Stomatology, Tooth, Human, Prosthesis, Legal medicine, Civil responsibility

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 93-0391454

    Code Inist : 002B30A10. Création : 199406.