logo BDSP

Base documentaire


  1. Particularités épidémiologiques de la schistosomose urinaire à l'Ile Maurice. Commentaire.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Epidemiological features of schistosomiasis in Mauritius.

    Les premières observations ont été faites à Maurice par CHAPON (1812), avant la découverte du parasite.

    Son hôte intermédiaire, Bulinus cernicus, une des neuf espèces du groupe B. forskali, est endémique à Maurice mais la maladie n'existe pas dans les îles voisines de La Réunion et de Rodrigues.

    Au laboratoire, la compatibilité entre le mollusque et le parasite a été démontrée mais dans la réalité le cycle est aléatoire et la transmission est seulement sporadique, sauf dans trois foyers.

    Elle ne semble liée ni aux travaux agricoles, ni à l'irrigation mais résulte de contacts homme/eau dans les rivières.

    Mots-clés Pascal : Voie urinaire pathologie, Schistosomiase, Trématodose, Helminthiase, Infection, Schistosoma haematobium, Trematoda, Plathelmintha, Helmintha, Invertebrata, Appareil urinaire pathologie, Ile Maurice, Iles Océan Indien, Parasitose, Epidémiologie, Endémie, Homme, Négroïde, Hôte intermédiaire, Bulinus, Gastropoda, Mollusca, Mode infection, Transmission animal homme

    Mots-clés Pascal anglais : Urinary tract disease, Schistosomiasis, Trematod disease, Helminthiasis, Infection, Schistosoma haematobium, Trematoda, Plathelmintha, Helmintha, Invertebrata, Urinary system disease, Mauritius, Indian Ocean Islands, Parasitosis, Epidemiology, Endemy, Human, Negroid, Intermediate host, Bulinus, Gastropoda, Mollusca, Infection modality, Transmission from animal to man

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 93-0111913

    Code Inist : 002B05E03C1. Création : 199406.