logo BDSP

Base documentaire


  1. Incidence des mauvais traitements chez les enfants. Evaluation et critique des sources d'information et résultats.

    Article - En français

    Les auteurs ont étudié, au sein d'une région française de 500 000 habitants, la perception que les structures médico-sociales et scolaires ont du problème des mauvais traitements à enfants, la définition qu'elles en donnent, et les cas de mauvais traitements qu'elles ont notifiés en 1979 sur la base de cette définition.

    Les définitions données sont homogènes d'un service à l'autre, et relativement larges.

    Cependant, face aux situations concrètes, plusieurs services restreignent le champ des mauvais traitements pur ne plus considérer comme tels que les sévices physiques actifs très graves ; face aux mêmes cas, l'opinion de certains services diverge sur l'existence de mauvais traitements.

    Malgré cette difficulté et en raison du grand nombre de services interrogés, les auteurs ont pu estimer l'incidence des mauvais traitements : un enfant de moins de 6 ans sur 150 au moins, est victime chaque année de sévices plus ou moins graves.

    Mots-clés Pascal : Epidémiologie, Enfant maltraité, Evaluation, Service unifié de l'enfance, Protection infantile

    Mots-clés Pascal anglais : Epidemiology, Child abuse, Evaluation, Child protection service, Child protection

    Notice produite par :
    CMPNANCY - Centre de Médecine Préventive

    Cote : RAM540182018

    Code Inist : . Création : 199406.