logo BDSP

Base documentaire


  1. Morts par intoxications à Barcelone, 1986-1989.

    Article - En français

    Entre 1986 et 1989, on a compté à Barcelone 3226 morts violentes, dont 489 dues à une intoxication.

    La distribution annuelle est la suivante :

    47 en 1986,98 en 1987,134 en 1988,183 en 1989.

    Sur ces 489 morts, 316 ont été le fait de consommation d'opiacés, 54 ont été dues à l'inhalation de gaz toxiques, 49 à la prise de médicaments psychoactifs, 37 ont été causées par des produits caustiques et 32 par des causes diverses (méthanol, insecticides, dissolvants, champignons, etc).

    La consommation d'opiacés est actuellement la principale cause de mort d'origine toxiques.

    Elle affecte la population jeune, entre 25 et 27 ans...

    Cette étude souligne l'augmentation considérable de l'incidence de morts liées à la consommation d'opiacés à Barcelone.

    Cette incidence se maintient de façon stable dans les autres groupes.

    Parmi les hypothèses de l'augmentation des morts par opiacés : le vieillissement des consommateurs ou les changements de pureté et de composition du produit, semblent les raisons les plus probables.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Intoxication, Mort, Ville, Epidémiologie, Espagne, Donnée statistique, 1986-1989, Abus drogue

    Mots-clés Pascal anglais : Poisining, Death, Town, Epidemiology, Spain, Statistic data, Drug abuse

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199406.