logo BDSP

Base documentaire


  1. Aperçu sur les carences spécifiques au Maroc.

    Article - En français

    Les maladies de carence les plus étudiées au Maroc incluent : l'anémie ferriprive, le goitre endémique, le rachitisme et la carence en vitamine A. L'anémie ferriprive est fréquente chez les enfants vivant dans des conditions socio-économiques défavorables.

    Le goitre endémique est fréquent en régions de montagne surtout chez les femmes.

    Il est attribué à une consommation inadéquate en iode.

    Une étude au niveau national sur le rachitisme est en cours.

    Peu d'informations récentes existent à propos de l'avitaminose A. Il est souhaitable de mener des études au niveau national pour mieux évaluer la prévalence de ces problèmes nutritionnels et étudier les moyens appropriés à mettre en place.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Carence alimentaire, Avitaminose, Goitre, Anémie, Fer, Rachitisme, Rétinol, Vitamine D, Prévalence, Enfant, Adulte, Femme, Gestation, Communication, Maroc, 1971-1992

    Mots-clés Pascal anglais : Nutrional deficiency, Avitaminosis, Goiter, Anemia, Iron, Rickets, Retinol, Vitamin D, Child, Adult, Woman, Pregnancy, Communication, Morocco

    Logo du centre Notice produite par :
    ORSRA - Observatoire Régional de la Santé de Rhône-Alpes

    Cote : RAM690100939

    Code Inist : RAMI. Création : 199406.