logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Les conséquences sur la vigilance de l'interaction éthanol-médicaments. Etude expérimentale chez le volontaire sain. Approche épidémiologique.

    Thèse/mémoire - En français

    Traduction en anglais : Cognitive performances and ethanol-drug interactions. Experimental studies in healthy volunteers. Epidemiological approach.

    Congrès, , 1991.

    Ce travail a recherché les conséquences sur la vigilance des interactions entre l'éthanol et les médicaments au moyen d'études expérimentales et d'études épidémiologiques.

    Les études expérimentales ont été effectuées sur des volontaires sains, la vigilance a été mesurée par des tests psychométriques et des échelles d'autoévaluation.

    Ont été étudiés: un myorelaxant d'action centrale, l'afloqualone, un anxiolytique benzodiazépinique, le prazepam et un analgésique central, le propoxyphène.

    Les résultats ont permis de valider la méthodologie et de mettre en évidence une diminution de la vigilance due à l'éthanol et à son association avec le prazepam.

    Par contre, aucune modification de la vigilance n'a été retrouvée pour les autres médicaments étudiés, même lorsqu'une interaction pharmacocinétique était mise en évidence (augmentation de la biodisponibilité du propoxyphène par administration concomitante d'éthanol).

    La première étude épidémiologique a porté sur 2021 sujets et a retrouvé la présence de benzodiazépines dans le sang de 9,6% des accidentés, la présence simultanée de benzodiazépine et d'éthanol chez 3,2%. La seconde a porté sur 3147 accidents de la circulation et a comparé des sujets accidentés responsables de l'accident à des accidentés non responsables, constituant un groupe témoin interne.

    On a détecté à la fois éthanol et benzodiazépine chez 12% des responsables et 10% de non responsables.

    Le rôle accidentogène de l'éthanol a donc été retrouvé.

    Mots-clés Pascal : Interaction alcool médicament, Ethanol, Vigilance, Psychométrie, Homme, Normal, Etude expérimentale, Afloqualone, Benzodiazépine dérivé, Prazépam, Curarisant, Tranquillisant, Analgésique, Epidémiologie, Accident circulation, Propoxyphène

    Mots-clés Pascal anglais : Drug alcohol interaction, Ethanol, Vigilance, Psychometrics, Human, Normal, Experimental study, Benzodiazepine derivatives, Neuromuscular blocking agent, Tranquillizer, Analgesic, Epidemiology, Traffic accident

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 93-0549780

    Code Inist : 002B03F. Création : 199406.