logo BDSP

Base documentaire


  1. Diagnostic prénatal et choix de société : le non-dit du développement technologique.

    Article, C - En français

    Congrès, Nancy, 1990/11/14-16.

    Le présent article discute certains des résultats d'une enquête faite auprès de médecins québécois et français sur leurs attitudes et comportements par rapport au diagnostic prénatal.

    Un écart important existe entre la France (Picardie, Nord-Pas-de-Calais) et Québec quant aux normes d'accès à l'amniocenthèse, à la biopsie chorionique et à l'échographie obstétricale.

    De plus, en matière d'avortement, les médecins français sont moins « tolérants » et moins'démocratiques dans leur rapport avec les patientes que les médecins anglophones québécois.

    Les médecins québécois francophones sont encore moins « tolérants »que les français mais plus « démocratiques »dans leur rapport avec les femmes.

    L'étude montre qu'un certain nombre de facteurs non-médicaux, en particulier culturels, pèsent sur le jugement médical.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Diagnostic, In utero, Relation médecin malade, Sociologie, Comportement, Médecin, Etude comparative

    Mots-clés Pascal anglais : Diagnosis, In utero, Physician patient relation, Sociology, Behavior, Physician, Comparative study

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 91/05-06 V

    Code Inist : . Création : 199406.