logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Le stade avancé au diagnostic du cancer du col de l'utérus : prévalence et facteurs associés : Institut National d'Oncologie de Rabat : Septembre 2016 - Mars 2017.

    Thèse/mémoire (Document internet) - En français

    Fulltext.

    Introduction 

    Le diagnostic à un stade avancé du cancer du col de l'utérus est un facteur important responsable de l'augmentation du taux de mortalité lié à cette maladie au Maroc.

    Le but de notre étude était de déterminer les facteurs associés à ce diagnostic tardif chez les femmes atteintes du cancer du col.

    Méthodes 

    Entre le 01 Septembre 2016 et le 31 Mars 2017, via interrogatoire et/ou exploitation des dossiers hospitaliers, nous avons mené une étude transversale auprès des femmes admises à l'Institut National de l'Oncologie à Rabat pour cancer du col.

    Le Stade au diagnostic, était définie en « stade précoce » (stade avancé » (=IIB).

    La valeur p=0,05 était considérée statistiquement significative.

    Résultats 

    Nous avons inclus 199 cas, avec une moyenne d'âge de 53,8+/-12,9 ans.

    Le stade avancé était observé chez 89,8%. Il était associé avec un délai patiente>4 semaines (ORa=9.9 ; IC à 95% : 3.4-29.2) et avec la présence de douleurs pelviennes (ORa=9.3 ; IC à 95% : 2.5-34.8).

    Nous n'avons pas trouvé d'associations significatives avec les antécédents familiaux de cancer et les autres variables sociodémographiques et de l'accès aux services de consultation et de diagnostic.

    Seulement 14,9% des femmes interrogées avaient pratiqué auparavant un test de dépistage du cancer du col et 74,3% en ignoraient l'existence.

    Conclusion 

    Le long « délai patiente » continue à être un facteur important du diagnostic à un stade avancé du cancer du col au Maroc.

    Un renforcement des politiques d'éducation et de sensibilisation et des stratégies de dépistage précoce bien orientées pourraient faire réduire ce délai.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Tumeur maligne, Endomètre, Diagnostic, Association, Facteur risque, Maroc, Prévalence

    Mots-clés Pascal anglais : Malignant tumor, Endometrium, Diagnosis, Association, Risk factor, Morocco, Prevalence

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de santé publique - Rabat - Maroc

    Cote : MEM/490/10100

    Code Inist : 002B30A01. Création : 30/11/2017.