logo BDSP

Base documentaire


  1. La perception de la pauvreté en Europe en 1989.

    Fascicule - En français

    Enquête d'opinion en 1989 dans les 12 pays de la CEE sur les attitudes et les opinions du public à l'égard de la pauvreté.

    Il existe un consensus sur les éléments d'un niveau de vie minimum acceptable.

    La visibilité de la pauvreté est très variable d'un pays à l'autre, toujours plus grande dans les villes.

    La plus grande sensibilisation réunit deux catégories de personnes : des catégories plutôt défavorisées qui rencontrent des pauvres dans leur vie quotidienne et des catégories instruites, plus mobilisées.

    Les jugements sur les causes confortent le rôle de la responsabilité sociale par rapport à la responsabilité individuelle.

    Le chômage, l'alcoolisme et la maladie sont les principales causes conjoncturelles retenues.

    On note la perception d'une grande mobilité sociale, surtout intergénérationnelle, bien moindre pour les pauvres.

    Une majorité considère que le fossé entre les pauvres et les riches s'accroit.

    Les jugements sur les politiques sont sévères, mais l'action des pouvoirs publics est mal connue.

    Mots-clés Pascal : Pauvreté, Perception, Sondage statistique, Europe, 1989, CEE

    Mots-clés Pascal anglais : Poverty, Perception, Statistical sampling, Europe, EEC

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : RAM750105416

    Code Inist : RAMI. Création : 199406.