logo BDSP

Base documentaire


  1. Vulnérabilité de l'approvisionnement en eau potable des principales agglomérations du Bassin Rhin-Meuse.

    Thèse/mémoire - En français

    L'Agence de l'Eau Rhin-Meuse a fixé parmi ses priorités d'intervention l'amélioration de la sécurité de l'approvisionnement en eau potable.

    L'objectif de l'étude est de mettre au point une méthodologie d'évaluation du niveau de vulnérabilité d'un système d'alimentation, et de la tester sur vingt collectivités de plus de 10 000 habitants.

    Dans un premier temps, une collecte d'informations assez détaillée a été faite pour chaque ville.

    Le niveau de sécurité atteint par les collectivités a été évalué au travers d'une situation de crise (la pollution accidentelle de la ressource principale), l'hypothèse de l'étude étant le maintien de la distribution.

    L'analyse de la vulnérabilité des agglomérations s'est faite sur trois critères : A, B et C. A est fonction des activités « à risque » en amont du captage et du type de ressource.

    B donne les possibilités d'intervention sur l'ensemble traitement-stockage.

    C correspond aux possibilités de substitution de la ressource contaminée.

    Le principe est d'attribuer à chaque critère une grille d'évaluation basée sur des considérations les plus objectives possibles en l'état des connaissances disponibles.

    Le triplet (A, B, C) permet de faire une classification des collectivités en plusieurs catégories, mettant en évidence le point faible de l'approvisionnement en eau potable, pour lequel un effort d'investissement doit être fait.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Eau potable, Distribution eau, Pollution, Accident, Pollution eau, Analyse risque, France

    Mots-clés Pascal anglais : Drinking water, Water distribution, Pollution, Accident, Water pollution, Risk analysis, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL93/0101

    Code Inist : 242. Création : 199406.