logo BDSP

Base documentaire


  1. La participation des médecins généralistes libéraux au fonctionnement des services d'accueil des urgences dans les centres hospitaliers.

    Thèse/mémoire - En français

    Divers rapports et études concluent que les S.A.U. des centres hospitaliers sont sous médicalisés.

    Cet état est dû à la baisse du nombre des internes et à la défection des médecins pour l'hôpital public.

    Le centre hospitalier de Lannion-Trestel a pallié cette insuffisance par le recrutement des médecins généralistes libéraux.

    Après une description générale de la médecine d'urgence, de la typologie des urgences et des médecins qui exercent au S.A.U. les motivations et les profitant des centres hospitaliers employeurs d'omnipraticiens que les médecins libéraux sont esquissé à l'aide d'une enquête nationale.

    Par ailleurs une enquête locale met en lumière les motivations des médecins qui ont refusé cette collaboration.

    Les prescriptions médicales en matière d'examens biologiques, radiologiques et d'hospitalisation tant d'omnipraticiens libéraux que des praticiens hospitaliers, ainsi que les conditions de coopération sont étudiés comme enjeux fondamentaux de cette stratégie.

    Enfin, le statut juridique des généralistes libéraux exerçant au S.A.U. et la proposition d'un contrat type, hôpital - médecin, viennent préciser cette collaboration.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Hôpital, Secteur public, Service hospitalier, Urgence, Médecin généraliste, Médecin, Statut, Contrat, Partenariat

    Mots-clés Pascal anglais : Hospital, Public sector, Hospital ward, Emergency, General practitioner, Physician, Status, Contract, Collaboration between services and institutions

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OA92/0117

    Code Inist : 002B30A11. Création : 199406.