logo BDSP

Base documentaire


  1. Pour une amélioration de la prestation repas dans les établissements et services de moyen et long séjour.

    Thèse/mémoire - En français

    Comment améliorer la restauration des personnes âgées dans les services de gérontologie en hôpital public ?

    A l'hôpital, le repas des personnes âgées est très spécifique : le grand âge est à lui seul l'objet d'une attention toute particulière et la maladie redouble cet effet et rend plus difficile la tâche du personnel de cuisine, de diététique et soignant.

    Pour l'infirmière générale, les enquêtes de satisfaction des résidents, les entretiens avec les différentes personnes concourant aux choix des menus, à la présentation des mets, à la distribution des repas, à l'aide au repas et au vécu de l'instant repas, ne peuvent que l'aider à comprendre :

    • quelle est la meilleure prise en charge de la personne âgée au cours du repas ?

    • quel rôle joue le repas durant l'hospitalisation ?

    • quelle valeur accorde la personne âgée au repas ?

    Le service infirmier à l'hôpital dans un esprit de participation, de coordination et de partage des compétences, peut être amené à réfléchir avec les acteurs concernés par la prestation des repas, et émettre des propositions dans le cadre du projet d'établissement, visant à offrir un service de restauration pour la personne âgée à visée thérapeutique, tant sur le plan nutritionnel, symbolique que tempo-spacial.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Hôpital, Long séjour, Restauration collective, Vieillard, Moyen séjour, France

    Mots-clés Pascal anglais : Hospital, Long stay, Catering, Elderly, Middle stay, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OG92/0117

    Code Inist : 321. Création : 199406.