logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Approche sur modèle physique du comportement d'un pesticide organophosphoré au cours de sa propagation en milieu poreux saturé.

    Thèse/mémoire - En français

    Le risque de transfert du Disulfoton du fleuve vers la nappe alluviale.

    Le comportement migratoire de ce pesticide dans la nappe phréatique.

    Un modèle physique de laboratoire de type colonne est mis au point (toutes les parties du modèle doivent être inertes par rapport aux solutions de pesticides, durant le temps de l'expérience et des analyses).

    Le milieu poreux choisi est un sable de quartz naturel.

    Le pesticide transite en solution aqueuse à travers la colonne.

    Lors de la simulation en laboratoire du transfert de pesticides du fleuve vers la nappe, le milieu poreux est contaminé en organophosphorés (Disulfoton et Etrimphos).

    Les essais sont réalisés par circulation de différents liquides à travers la matrice poreuse.

    L'Etrimphos n'a pu être remobilisé.

    Le Disulfoton est remobilisé dans tous les cas à des degrés divers.

    Il a donc pu s'infiltrer dans la nappe phréatique.

    Pour stimuler, en laboratoire, le transport dans l'aquifère nous utilisons le sable de quartz seul.

    Il s'est avéré que le sable laisse se propager le Disulfoton sans rétention notable.

    Par contre après la peptisation des argiles, le Disulfoton est légèrement retenu.

    Ce phénomène s'accentue en éluant préalablement les oxydes/hydroxydes de fer et manganèse.

    Des essais à différentes concentrations de Disulfoton sont réalisés sur un sable traité.

    L'élution du Disulfoton s'effectue alors suivant les concentrations croissantes, la quantité retenue sur le sable semble constante.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Expérimentation, Modèle, Pesticide, Eau souterraine, Analyse chimique, Eau, Hydrogéologie

    Mots-clés Pascal anglais : Experimentation, Models, Pesticides, Ground water, Chemical analysis, Water, Hydrogeology

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : CF23/0062

    Code Inist : . Création : 199406.