logo BDSP

Base documentaire


  1. Dénombrement direct des microorganismes dans l'eau par microscopie en épifluorescence : automatisation par analyse d'image - Applications possibles, expériences de désagrégation.

    Thèse/mémoire - En français

    La technique de dénombrement par observation microscopique en épifluorescence est couramment utilisée pour le contrôle de qualité d'aliments comme le lait, la viande, le poisson. la semi-automatisation du comptage, effectué par un analyseur d'images, permet en effet un gain de temps important par rapport aux méthodes pasteuriennes de culture sur milieu nutritif.

    Dans les domaines du contrôle et du traitement des eaux, l'épifluorescence n'est utilisée qu'au niveau de la recherche, comme le montre dans ce mémoire une enquête menée auprès des laboratoires départementaux, de traiteurs d'eaux, et d'embouteilleurs d'eaux minérales.

    Cependant, l'évolution de cette technique d'une part, et des critères de qualité microbiologique d'autre part, permet d'en envisager une utilisation plus concrète à terme.

    Le dénombrement bactérien dans l'eau par analyse d'image se heurte au problème de la présence d'agrégats, comptés comme une seule cellule par l'ordinateur.

    Des essais de désagrégation d'amas ont donc été conduits, aboutissant à l'établissement d'un protocole.

    Ce protocole, qui permet d'obtenir de meilleurs résultats pour les souches pures, semble insuffisant pour les souches de l'environnement.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Informatique, Technologie, Expérimentation, Analyse chimique, Eau, Pollution eau, Pollution bactérienne

    Mots-clés Pascal anglais : Computer science, Technology, Experimentation, Chemical analysis, Water, Water pollution, Bacteriological pollution

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OL91/0009

    Code Inist : . Création : 199406.