logo BDSP

Base documentaire


  1. Utilisation des eaux usées traitées, en station d'épuration classique, en irrigation.

    Thèse/mémoire - En français

    La réutilisation des eaux usées traitées en irrigation est une pratique ancienne et courante.

    Qu'elle soit autorisée ou non, cette revalorisation des eaux résiduaires n'est pas sans risque pour la santé humaine.

    Cette étude fait un rapide bilan des connaissances acquises dans ce domaine.

    Nous observons que l'évolution des techniques analytiques et épidémiologiques aide à l'évaluation du risque sanitaire.

    Enfin, deux études de faisabilité menés sur deux sites de HAUTE-LOIRE, permettent de constater que. - certaines filières classiques d'épuration fournissent un effluent directement réutilisable pour irrigation de certaines cultures (cas du langage à trois étages), - certaines autres nécessitent l'aménagement d'un traitement de finition d'épuration (filtration, désinfection...) pour que l'effluent de sortie soit revalorisable.

    S'inscrivant dans une optique réglementaire, ce travail peut servir de base à la conception de nouveaux projets.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Agriculture, Facteur risque, Analyse avantage coût, Eau usée, Traitement eau, Norme, Qualité eau, Microbiologie, France, Monde

    Mots-clés Pascal anglais : Agriculture, Risk factor, Cost benefit analysis, Waste water, Water treatment, Standards, Water quality, Microbiology, France, World

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : OM91/0037

    Code Inist : . Création : 199406.