logo BDSP

Base documentaire


  1. La morbidité hospitalière aux Etats-Unis et en France : association de diagnostics.

    Rapport - En français

    Le système prospectif de paiement pour les hospitalisés de Medicare aux Etats-Unis a eu pour conséquence une diminution des durées de séjour entre 1982 et 1987, touchant tous les groupes et les deux sexes.

    On observe en plus une modification dans la définition du diagnostic : entre 1982 et 1987 le nombre des diagnostics portés au malade ainsi que le nombre de chapitre CIM utilisés pour coder ces diagnostics, ont une nette tendance à augmenter.

    Conséquence d'une modification de la structure des hospitalisés ou conséquence d'une modification de l'équipe médicale dans sa façon de préciser le diagnostic ?

    A nombre de diagnostics égaux ou nombre de chapitres CIM regroupant ces diagnostics, égaux, les durées de séjour ont diminué entre 1982 et 1987.

    Comparant les hospitalisés sortants américains et français, on constate que les malades français ont tendance à avoir un nombre moins élevé de diagnostics et moins de chapitres CIM regroupant ces diagnostics.

    (Résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Morbidité, Hôpital, Temps séjour, Age, Sexe, Diagnostic, Malade, Classification, Maladie, Donnée statistique, Etude comparative, France, Etats Unis, 1982-1987, GHM, Medicare

    Mots-clés Pascal anglais : Morbidity, Hospital, Residence time, Age, Sex, Diagnosis, Patient, Classification, Disease, Statistic data, Comparative study, France, United States, Diagnostic related group, Medicare

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : RAM750803165

    Code Inist : . Création : 199406.