logo BDSP

Base documentaire


  1. Providence ou prévoyance ? Les prises en charge du malheur et la santé des ouvriers, au cours des XIXème siècles britannique et français.

    Article - En français

    « Depuis plus d'un siècle, des théories sociales proposent épisodiquement d'étudier le malheur dans les sociétés humaines (...). Pour parvenir à poser leurs questions, elles doivent faire admettre que le malheur ne relève pas simplement de relations entre la condition humaine et des caractères »psychologiques ou des contingences purement individuelles.

    Toutes les sociétés humaines organisent, d'une façon ou d'une autre, la réception du malheur, son interprétation, la gestion de ses crises.

    Elles comportent toutes des formes de « prise en charge » auxquelles peuvent s'intéresser les sciences humaines.

    Il serait instructif de passer en revue toutes ces tentatives, afin de resituer la « santé des ouvriers » dans l'histoire des sociétés occidentales.

    Avant de procéder à une comparaison des prises en charge britannique et française, au cours du XIXe siècle, on s'arrêtera ici à deux tentatives anthropologiques très dissemblables, mais complémentaires... (tiré du texte).

    Mots-clés Pascal : Religion, Pauvreté, Travailleur, Anthropologie, Besoin, Santé, Sociologie, France, Royaume Uni, 19 siècle, Prise en charge, Prévoyance, Protection sociale, Mutuelle

    Mots-clés Pascal anglais : Religion, Poverty, Worker, Anthropology, Need, Health, Sociology, France, United Kingdom, 19 century, Treatment costs paid for by the health insurance fund, Complimentary private insurance, Social protection, Friendly society providing complementary insurance

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Cote : RAM930101456

    Code Inist : . Création : 199406.