logo BDSP

Base documentaire


  1. Equilibre alimentaire "apparent" et malnutrition "clinique et biologique" de la personne âgée.

    Article - En français

    Une étude prospective portant sur 283 patients de plus de 60 ans a permis de montrer l'existence d'une prévalence élevée de malnutris (52%) au moment de l'admission à l'hôpital des personnes âgées et d'apprécier, grâce à une évaluation nutritionnelle multiparamétrique rigoureuse, quelles sont les principales formes cliniques de malnutrition habituellement rencontrées à ces âges.

    L'habitat urbain, le degré de dépendance, le grand âge et l'existence d'une affection néoplasique, d'une pathologie respiratoire et/ou d'une maladie d'Alzheimer y sont apparus parmi les principaux facteurs de risque de malnutrition.

    Par ailleurs, l'existence d'une malnutrition est corrélée avec un allongement du séjour hospitalier, ainsi qu'avec un accroissement de la mortalité.

    Les auteurs insistent sur la nécessité d'une évaluation précise de l'état nutritionnel au moment de l'admission à l'hôpital de chaque personne âgée.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Vieillard, Hospitalisation, Malnutrition, Prévalence, Alimentation, Carence alimentaire, Indicateur, Evaluation, Enquête, Bas Rhin, 1986

    Mots-clés Pascal anglais : Elderly, Hospitalization, Malnutrition, Feeding, Nutrional deficiency, Indicator, Evaluation, Inquiry, France

    Logo du centre Notice produite par :
    ORSRA - Observatoire Régional de la Santé de Rhône-Alpes

    Cote : RAM690100222

    Code Inist : . Création : 199406.