logo BDSP

Base documentaire


  1. Le point sur la prophylaxie des bacs à sable et des plages.

    Article, Congrès - En français

    L'animal et l'homme : risques parasitaires liés à l'environnement. Paris.

    La pollution des bacs à sable et des plages par les excréments de chiens et de chats entraîne un risque de contamination parasitaire par Toxocara canis ou cati.

    Les mesures de protection et de surveillance (panneaux, grillages, murets) sont actuellement insuffisantes.

    La désinfection du sable des aires de jeux au moyen de produits chimiques à un effet bactéricide mais non antiparasitaire.

    En ce qui concerne les plages, seul l'enlèvement des macrodéchets est effectué.

    Les auteurs proposent une nouvelle méthode de prophylaxie au moyen des micro-ondes dont l'efficacité a été testée sur les parasites au laboratoire et sur le terrain au moyen d'un prototype (tunnel muni de 4 magnétrons générateurs de micro-ondes).

    (Résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Hygiène, Environnement, Terrain jeu, Plage, Facteur risque, Progrès technique, Maladie contagieuse, Prévention

    Mots-clés Pascal anglais : Hygiene, Environment, Play ground, Beaches, Risk factor, Technical progress, Communicable disease, Prevention

    Notice produite par :
    CMPNANCY - Centre de Médecine Préventive

    Cote : RAM5401SP0122

    Code Inist : . Création : 199406.