logo BDSP

Base documentaire


  1. Problèmes parasitologiques liés à l'utilisation des boues de station d'épuration : parasitologie des boues résiduaires.

    Article, Congrès - En français

    L'animal et l'homme : risques parasitaires liés à l'environnement. Paris.

    L'épuration des eaux usées conduit à la production de grandes quantités de boues.

    L'utilisation en valorisation agricole de ces boues impose une appréciation des risques sanitaires encourus.

    Au niveau parasitaire, ces boues renferment des kystes de protozoaires (entamoeba, Giardia...) et des oeufs d'helminthes (Ascaris, trichuris, toxocara...) en quantités très variables.

    Les durées de survie dans le milieu extérieur s'échelonnent de 10 à 30 jours pour les kystes de protozoaires à plusieurs mois pour les oeufs d'helminthes.

    En fonction de ces données des enquêtes épidémiologiques sont nécessaires pour évaluer le risque pour l'homme et le bétail.

    (Résumé d'auteur.).

    Mots-clés Pascal : Parasitologie, Traitement eau, Eau usée, Facteur risque, Homme, Agriculture

    Mots-clés Pascal anglais : Parasitology, Water treatment, Waste water, Risk factor, Human, Agriculture

    Notice produite par :
    CMPNANCY - Centre de Médecine Préventive

    Cote : RAM5401SP0118

    Code Inist : . Création : 199406.