logo BDSP

Base documentaire


  1. Les hospitalisations consécutives à un accident dans les hôpitaux généraux publics.

    Article - En français

    Le point sur les hospitalisations dans les hôpitaux publics consécutives à un accident à partir des données de l'enquête sur la morbidité hospitalière réalisée par le S.E.S.I. en 1984-1985.

    Près de 22 ; des hospitalisations dans les hôpitaux généraux publics de France métropolitaine sont consécutives à des accidents.

    Cette proportion est maximale pour les hommes entre 15 et 64 ans.

    Le sexe masculin est sureprésenté dans les accidents chez les moins de 15 ans et les adultes alors que les femmes sont majoritaires chez les personnes âgées.42 ; des accidentés sont admis en urgence et près d'un sur deux arrive à l'hôpital en ambulance.

    Pour les hommes, ces hospitalisations concernent en priorité les actifs, notamment les ouvriers.

    Un accident sur douze relevés est en fait un accident du travail.

    Les chutes accidentelles constituent le premier motif d'hospitalisation consécutive à un accident, suivies par les accidents de transport et les tentatives de suicides (premier motif pour les femmes adultes).

    Mots-clés Pascal : Accident, Accident travail, Classe âge, Sexe, Hospitalisation, Hôpital, Secteur public, Enquête, Donnée statistique, France, 1984-1985, CSP

    Mots-clés Pascal anglais : Accident, Occupational accident, Age distribution, Sex, Hospitalization, Hospital, Public sector, Inquiry, Statistic data, France, Socio professional grouping

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : RAM750800765

    Code Inist : . Création : 199406.