logo BDSP

Base documentaire


  1. Etude épidémiologique inter-régionale suisse du risque de tumeur controlatérale du sein.

    Article - En français

    Le risque relatif d'être atteint d'une seconde tumeur controlatérale consécutive à une première tumeur du sein est évalué à partir des données de l'enregistrement du cancer dans les cantons suisses de Genève, St-Gall-Appenzel et Vaud.5393 femmes atteintes d'un premier cancer du sein ont été suivies jusqu'à 10 ans après le diagnostic.

    Les résultats confirment que le risque relatif est très fortement augmenté durant la première année, du fait de découvertes simultanées, puis il diminue très sensiblement mais reste significativement augmenté.

    Aucune réduction de cette augmentation du risque ne peut être mise en évidence de la 2ème à la 10ème année.

    L'augmentation du risque relatif est systématiquement supérieur avant 50 ans, indépendamment de la durée de latence.

    Pour des raisons éventuellement liées aux techniques d'enregistrement, les résultats différent statistiquement d'une région à l'autre.

    (résumé d'auteur).

    Mots-clés Pascal : Tumeur maligne, Glande mammaire, Enquête, Etude cohorte, Suisse, 1970-1980, Risque relatif

    Mots-clés Pascal anglais : Malignant tumor, Mammary gland, Inquiry, Cohort study, Switzerland, Relative risk

    Notice produite par :
    DEP93 - Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

    Cote : RAM930100027

    Code Inist : . Création : 199406.