logo BDSP

Base documentaire


  1. Rôle de l'infirmière générale adjointe dans la conception, la réalisation, la mise en service et le fonctionnement d'un hospice de 128 lits, d'une maison de retraite de 30 lits et une d'unité de long séjour de 80 lits, situés dans un centre hospitalier...

    Thèse/mémoire - En français

    L'auteur définit le rôle de l'infirmière générale adjointe : contribution à la conception d'un cadre de vie adapté aux personnes âgées par l'étude architecturale, le choix des équipements, la réflexion en matière de sécurité et la prise en compte des facteurs humains.

    Elle participe aussi à la définition des moyens humains par l'analyse quantitative et qualitative des besoins en personnels paramédicaux, à l'organisation de l'accueil des résidents, de l'animation et des loisirs des personnes âgées.

    Enfin, l'infirmière générale adjointe situe son action par une prospective dans le déroulement des sessions de formation.

    Toutes ces actions doivent être menées dans un but d'humanisation, de recherche de la qualité des soins et de l'amélioration des conditions de travail personnel.

    Mots-clés Pascal : Rôle professionnel, Etablissement troisième âge, Hôpital, Long séjour, Vieillard, Qualité vie, Qualité, Soin, Gestion personnel, Formation professionnelle, Financement, France, Somme, Cadre infirmier, Section cure médicale, Humanisation, Loi, Mémoire fin étude

    Mots-clés Pascal anglais : Occupational role, Homes for the aged, Hospital, Long stay, Elderly, Quality of life, Quality, Care, Staff management, Occupational training, Financing, France, Nurse manager, Section in old people's home providing medical treatment to its residents, Humanisation, French act of parliament, Dissertation

    Notice produite par :
    FNG - Fondation Nationale de Gérontologie

    Cote : RAM750201772

    Code Inist : . Création : 199406.