logo BDSP

Base documentaire


  1. Le médecin ambulatoire et la rationalité économique.

    Article - En français

    Les médecins libéraux sont-ils des agents économiquement rationnels ?

    La rationalité économique est définie à l'aide d'un modèle micro-économique dans lequel on postule pour le médecin l'existence d'une fonction d'utilité dépendant de trois variables simples :, revenu net,, temps libre, rythme de travail.

    Cette analyse présente l'avantage d'intégrer les principales caractéristiques de la situation économique du médecin, à savoir : les prix des actes,, les niveaux d'activité,, les rythmes de travail, la structure d'activité.

    Le principal sujet abordé ici est l'évolution de la structure d'activité des médecins et la substitution des consultations aux visites.

    A l'aide du modèle, on observe que la substitution des consultations aux visites, très nette au cours de la décennie 70-80 pour les généralistes, est vraisemblablement liée à la tarification conventionnelle ; en effet, si l'on fait intervenir le temps de travail, les visites sont nettement moins bien rémunérées que les consultations...

    Mots-clés Pascal : Comportement, Pratique professionnelle, Médecin, Médecin généraliste, Rémunération, Microéconomie, Santé, Rendement, France, Médecine libérale

    Mots-clés Pascal anglais : Behavior, Professional practice, Physician, General practitioner, Remuneration, Microeconomy, Health, Yield, France, Self employed medical practice

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : RAM750800391

    Code Inist : . Création : 199406.