logo BDSP

Base documentaire


  1. L'ordre cannibale: vie et mort de la médecine

    Ouvrage - En français

    Et si la maladie et la santé venaient à perdre leur sens?

    Et si la vie et la mort devenaient indiscernables?

    Et si l'homme vendait son corps pour en consommer la copie par morceaux?

    Telles sont les premières interrogations auxquelles répond Jacques Attali dans cette « économie politique du mal » réalisé au terme de plusieurs années de réflexion et d'enquête, notamment aux U.S.A., au Japon et partout en Europe.

    Dès lors que la vie devient de plus en plus un bien économique, l'hôpital se vide, l'exercice de la médecine est en passe de céder le pas devant l'utilisation des prothèses.

    Encore ne faut-il pas se borner à annoncer ces évolutions, mais se demander: comment en est-on arrivé là, depuis que les hommes tentent de dénoncer le mal, de le conjurer et de le séparer?

    Jacques Attali s'appuie sur une vaste synthèse historique montrant, dans leurs dimensions mondiales, les principaux tournants de l'histoire de la médecine, de l'hôpital, des épidémies, de la charité, de l'assurance, de l'électronique et de la génétique, jalonnée par les hégémonies successives du prêtre, du policier puis du médecin dont le règne aujourd'hui touche à sa fin.

    (R.A.).

    Mots-clés Pascal : Anthropologie, Médecine, Maladie, Mort, Spécialité médicale, Pratique professionnelle, Médecin, Histoire, Dépense, Santé, Ethique, Progrès technique, Religion, Pays industrialisé, Pouvoir médical

    Mots-clés Pascal anglais : Anthropology, Medicine, Disease, Death, Medical specialty, Professional practice, Physician, History, Expenditure, Health, Ethics, Technical progress, Religion, Industrialized country, Doctor power

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : ENSP IB20/0079

    Code Inist : RESH. Création : 199406.