logo BDSP

Base documentaire


  1. L'enfant, sa santé, partie I.

    Article - En français

    En 20 ans, la diminution du taux de mortalité périnatale et infantile est sensible. (...). La mortalité infantile régresse fortement, passant de 22 pour mille en 1965 à 8,3 pour mille en 1984.

    Elle touche principalement les nouveaux-nés (...). Les disparités régionales et départementales demeurent importantes.

    Si certaines régions ont pu combler leur retard par rapport à la moyenne nationale (Basse-Normandie, Alsace, Lorraine), la situation reste défavorable dans le Nord-Pas-de-Calais, la Champagne-Ardennes et l'Auvergne. (...). Analyser les causes de décès infantiles se révèle un exercice délicat dans la mesure où, entre autres indicateurs, les faux morts-nés qui représentent 35 ; des décès de la 1ère semaine n'ont pas de cause déclarée et sont donc classés dans la rubrique « symptômes et états morbides mal définis ».

    Après les affections périnatales et les anomalies congénitales, la mort subite du nourrisson (16 ; des décès avant 1 an) apparaît comme la 3ème cause de décès infantile, avant même les accidents.

    Mots-clés Pascal : Mortalité, Enfant, Périnatal, Age, Sexe, Etiologie, Mort, Accident, Cause, Hospitalisation, Morbidité, Adolescent, Donnée statistique, Enquête, France, Région, 1965-1985, Mortalité générale, Consommation médicale

    Mots-clés Pascal anglais : Mortality, Child, Perinatal, Age, Sex, Etiology, Death, Accident, Cause, Hospitalization, Morbidity, Adolescent, Statistic data, Inquiry, France, Region, Crude death rate, Medical care consumption

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : RAM750800191

    Code Inist : . Création : 199406.