logo BDSP

Base documentaire


  1. Epidémiologie des maladies allergiques respiratoires : données actuelles.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Update on respiratory allergic disease epidemiology data.

    Les maladies allergiques respiratoires incluent la rhinite allergique saisonnière ou rhume des foins, la rhinite allergique perannuelle et l'asthme allergique.

    La prévalence de la rhinite est difficile à apprécier de façon fiable par le questionnaire épidémiologique.

    Le rhume des foins affecte 5 à 6% des enfants. à 18% des adolescents et les « allergies nasales » plus d'un quart des adultes jeunes.

    La prévalence de l'asthme s'étage selon les enquêtes, de 10 à 15% chez l'adolescent, et de 7 à 9% chez l'adulte jeune.

    Les facteurs de risque sont génétiques et environnementaux.

    Le rôle des premiers ressorts des enquêtes familiales, notamment de l'étude des jumeaux et de l'étude des isolats de population.

    Les facteurs environnementaux peuvent être séparés en allergéniques et non allergéniques.

    Le rôle des premiers dans la sensibilisation spécifique, l'induction et la modulation des maladies allergiques respiratoires a été bien montré.

    Par contre, si le rôle des facteurs non-allergéniques est clair dans la modulation de la maladie déjà déclarée, son intervention comme potentialisateur de la sensibilisation allergique ou l'apparition de la maladie reste à préciser.

    Mots-clés Pascal : Allergie, Appareil respiratoire, Homme, Epidémiologie, Prévalence, Facteur risque, Environnement, Immunopathologie, Appareil respiratoire pathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Allergy, Respiratory system, Human, Epidemiology, Prevalence, Risk factor, Environment, Immunopathology, Respiratory disease

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 00-0328044

    Code Inist : 002B06C02. Création : 17/10/2000.