logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Lignée paternelle, lignée maternelle : Un rôle voisin dans l'hérédité sociale.

    Article - En français

    Fulltext.

    Cet article utilise les résultats de l'enquête Formation Qualification Professionnelle de 1985 réalisée par l'INSEE.

    Pour faire la part, dans la position sociale de chacun, de « l'héritage » du père et de la mère, il faut passer par les hommes, donc par les deux grands pères.

    On observe ainsi que le statut d'agriculteur se transmet mieux quand le grand père paternel est agriculteur que lorsque c'est le grand père maternel.

    Le capital économique non agricole et le capital culturel se transmettent, eux, aussi bien en lignée maternelle qu'en ligne paternelle, mais ils font souvent l'objet d'une conversion pour se transmettre par la mère.

    La mobilité « beau-père, gendre » permet l'étude de l'hérédité sociale entre les générations de couples, et non plus d'individus.

    La transmission du capital familial des parents à la fille et au gendre est peut-être un peu moins efficace que des parents au fils.

    Elle s'accompagne à coup sur plus souvent d'une modification de la nature de ce capital.

    (Résumé d'Auteur).

    Mots-clés Pascal : Mère, Père, Niveau étude, Couple, Génération, Donnée statistique, Enquête, France, 1985, CSP, Origine sociale, Grand parent, Niveau vie

    Mots-clés Pascal anglais : Mother, Father, Study level, Couple, Generation, Statistic data, Inquiry, France, Socio professional grouping, Social background, Grand parent, Standard of living

    Notice produite par :
    CREDES - Centre de Recherche, d'Etudes et de Documentation en Economie de la Santé (devenu IRDES)

    Cote : RAM750800349

    Code Inist : . Création : 199406.