logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Données épidémiologiques récentes relatives à la listériose humaine en Suisse.

    Fascicule - En français

    Fulltext.

    Depuis 1983, est notée une nette extension de la listériose humaine en Suisse en moyenne 30 cas par an: en 1986 sur 26 souches typées, 23 appartiennent au sérotype 4 b. La lysotypisation de ces 23 souches a révélé 2 lysotypes apparentés: dans 9cas un lysotype 4'et dans 12 cas un lysotype 7'.Après avoir examiné différents produits alimentaires on a retrouvé assez fréquemment Listeria monocytogenes dans la croûte de certains fromages à pâte molle.

    Le type 4 D s'est révélé être présent dans 27 cas sur 38 et parmi 18 cas soumis à la lysotypisation 7 lysotype 7'et 9 lysotype 4'ont été identifiés.

    La mise en évidence d'un lysotype identique chez les malades et dans les denrées alimentaires constitue le meilleur indicateur d'une source d'infection commune.

    Cependant il n'a pas été possible de confirmer de manière indiscutable la source d'infection sur la base des habitudes alimentaires des patients établies selon une étude cas-contrôle.

    Des recommandations s'imposent, spécialement par les femmes enceintes et les patients immunodéprimés: ne pas consommer la croute des fromages à pâte molle, laver et cuire les fruits et les légumes avant de les consommer.

    Mots-clés Pascal : Listériose, Nutrition, Epidémiologie, Infection, Parasitose, 1986, Suisse

    Mots-clés Pascal anglais : Listeriosis, Nutrition, Epidemiology, Infection, Parasitosis, Switzerland

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : GRISS

    Code Inist : RESH. Création : 199406.