logo BDSP

Base documentaire


  1. Mort subite et inexpliquée du nourrisson.

    Fascicule - En français

    Aux états-Unis et en Angleterre, des études ont montré que seules 10% des morts subites restaient inexpliquées ; le décès intervenant le plus souvent pendant le sommeil.

    Cependant, des chercheurs français confirment la thèse selon laquelle la mort subite proviendrait d'un trouble métabolique.

    Ces recherches ont porté sur une population d'enfants rescapés, et laissent penser qu'une prévention serait possible.

    Pour s'assurer des causes réelles de la mort subite, une autopsie est nécessaire, mais le corps médical et les parents jusque la se sont refusés à ce type d'intervention.

    Les parents, regroupés en association ont fait pression sur les pouvoirs publics et ont obtenu que les formalités soient simplifiées et permettent le remboursement des frais de transport des corps et d'autopsie par la Sécurité Sociale.

    Actuellement 2000 nourrissons entre 2 mois et 2 ans meurent chaque année en France.

    Mots-clés Pascal : Mort subite, Nourrisson, Recherche, Association, Parent, France, 1986

    Mots-clés Pascal anglais : Sudden death, Infant, Research, Association, Parent, France

    Notice produite par :
    CHUSA - Centre de Documentation en Santé Publique - Faculté Saint-Antoine

    Cote : RAM750100711

    Code Inist : . Création : 199406.