logo BDSP

Base documentaire


  1. Les infections à Rickettsia africae.

    Article - En français

    Traduction en anglais : Rickettsia africae infections.

    - Epidémiologie : La rickettsiose à tique africaine, dont l'agent responsable est Rickettsia africae transmise par les tiques de bétail Amblyomma spp, est une rickettsiose émergente en Afrique sub-sahélienne, décrite en 1992.

    Les études séroépidémiologiques en Afrique montrent qu'il s'agit vraisemblablement de la rickettsiose la plus fréquente dans le monde.

    En outre, le développement du tourisme en Afrique australe est responsable d'une augmentation des cas rapportés chez des patients au retour d'un séjour en zone d'endémie.

    Par ailleurs, une forte séroprévalence des anticorps dirigés contre R. africae au sein de la population et un cas d'infection à R. africae ont été récemment rapportés en Guadeloupe. - Au point de vue clinique : cette rickettsiose est caractérisée par une fièvre, des céphalées une escarre d'inoculation qui peut être multiple, des adénopathies locorégionales et un rash inconstant, parfois vésiculeux. - Confirmation diagnostique : Elle repose sur un examen sérologique suivi d'une adsorption croisée entre les anticorps dirigés contre R africae et R. conorii et/ou par l'isolement, ou par l'amplification génique, de R. africae à partir de la biopsie de l'escarre.

    Mots-clés Pascal : Rickettsiose, Rickettsialose, Bactériose, Infection, Homme, Article synthèse, Symptomatologie, Diagnostic, Epidémiologie, Rickettsia africae

    Mots-clés Pascal anglais : Rickettsial infection, Rickettsialosis, Bacteriosis, Infection, Human, Review, Symptomatology, Diagnosis, Epidemiology

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0513672

    Code Inist : 002B05B02L8. Création : 18/05/2000.