logo BDSP

Base documentaire


  1. Physicians can make a difference with smokers : evidence-based clinical approaches.

    Article - En anglais

    L'emploi du tabac cause un des plus grands défis en matière de santé au niveau mondial.

    Cet article revoit le rôle du médecin comme acteur central dans la promotion du contrôle et de la prévention du tabagisme.

    Le médecin a une position particulièrement favorable pour aider ses patients à arrêter de fumer en raison de son taux élevé de contact avec le grand public.

    Ses efforts peuvent contribuer à endiguer l'accroissement prévu de la prévalence du tabagisme ainsi que la mortalité et la morbidité liées aux maladies en rapport avec la cigarette qui en résultent.

    Toutefois, le médecin n'utilise pas complètement cette occasion qui lui est offerte d'identifier les fumeurs et de leur donner des avis pour arrêter le tabagisme.

    Les preuves des succès des médecins et des praticiens généralistes qui conseillent à leurs patients d'arrêter de fumer sont développées.

    En général, les essais cliniques ont rapporté des taux d'abstinence de 5 à 10% pour les simples conseils et de 20 à 36% lorsque le médecin est plus impliqué dans l'octroi d'avis et de conseils.

    Les traitements à base de substitution nicotinique (chewing gum et timbre) ainsi que d'autres traitements pharmacologiques sont d'utiles compléments à l'avis de quitter fourni par le médecin.

    Trois approches basées sur l'évidence et disponibles pour le médecin sont décrites. (...)

    Mots-clés Pascal : Tabagisme, Toxicité, Homme, Prévention, Médecin, Pratique professionnelle, Relation médecin malade, Sevrage

    Mots-clés Pascal anglais : Tobacco smoking, Toxicity, Human, Prevention, Physician, Professional practice, Physician patient relation, Weaning

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0470353

    Code Inist : 002B03E. Création : 22/03/2000.