logo BDSP

Base documentaire


  1. Les relations entre la médecine intensive et la pneumologie en Suisse : La situation en 1998.

    Article - En français

    Traduction en anglais : The relationships between the respiratory and the intensive care medicine in Switzerland in 1998.

    Les situations respectives et les relations entre deux disciplines médicales, la pneumologie et la médecine intensive, en Suisse, sont décrites.

    Ces deux spécialités n'ont que peu de rapports fonctionnels entre elles et il est exceptionnel qu'un pneumologue dirige une structure de soins intensifs dans ce pays.

    Ceci est dû, d'une part, au fait que la médecine interne est encore une spécialité forte, qui prend en charge les malades non chirurgicaux, alors que fréquemment, les pneumologues ne sont « que » consultants.

    D'autre part, la médecine intensive est une spécialité distincte de l'anesthésiologie et elle s'est assez fortement structurée.

    Dans les années qui vont venir, il probable que l'on va voir surgir une restructuration de la médecine hospitalière helvétique, avec l'apparition, dans les hôpitaux universitaires, de lits de spécialités, notamment pour les pneumologues.

    En revanche, il est peu probable que ces spécialistes puissent avoir leurs propres structures de médecine intensive, le nombre des malades concernés n'étant pas assez grand pour que leur regroupement puisse se justifier.

    Mots-clés Pascal : Réanimation respiratoire, Homme, Pneumologie, Organisation santé, Suisse, Europe, Appareil respiratoire pathologie

    Mots-clés Pascal anglais : Respiratory intensive care, Human, Pneumology, Public health organization, Switzerland, Europe, Respiratory disease

    Logo du centre Notice produite par :
    Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

    Cote : 99-0427928

    Code Inist : 002B27B02. Création : 22/03/2000.