logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. Primo-infection à CMV reconnue dans le cadre du suivi après exposition sexuelle au risque de transmission du VIH.

    Article - En français

    Fulltext.

    La primoinfection à Cytomegalovirus (CMV) est le plus souvent inapparente chez le sujet immunocompétent.

    La surveillance clinique et sérologique (circulaire DGS/DH/DRT/DSS N°98/228 du 09/04/98) des accidents d'exposition sexuelle a pour but de prévenir et de détecter une possible contamination par le VIH, le VHB, le VHC.

    La mise en place de ce suivi a été l'occasion de détecter une primoinfection à CMV chez deux patients qui n'avaient été contaminés par aucun des trois autres virus faisant l'objet de cette surveillance.

    Ces deux patients immunocompétents étaient séronégatifs pour le VIH.

    Cet article décrit ces deux observations et souligne, l'intérêt du suivi des personnes, après exposition sexuelle au risque de transmission d'agents viraux. (adapté du texte).

    Mots-clés Pascal : Risque, Infection, Contagion, Dépistage, France, Maladie sexuellement transmissible

    Mots-clés Pascal anglais : Risk, Infection, Contagion, Medical screening, France, Sexually transmitted disease

    Logo du centre Notice produite par :
    ENSP - Ecole nationale de la santé publique (devenue EHESP)

    Cote : 99/09 N

    Code Inist : 002B30A01A02. Création : 22/03/2000.