logo BDSP

Base documentaire


  1. Toxicomanie : des patients hors-la-loi ?

    Article - En français

    Le législateur et la société ont longtemps considéré le toxicomane comme un délinquant.

    Mais celui-ci est avant tout une personne souffrante qui doit faire l'objet d'un véritable suivi médical.

    Malgré leurs imperfections, les différentes modalités de prise en charge de la toxicomanie mises en place depuis vingt ans ont permis de lever le tabou et d'introduire une politique de santé publique plus efficace.

    De délinquant, le toxicomane est devenu patient...

    Dans ce dossier, une première partie dresse un état des lieux qui va de la répression à la prise en charge médicale, puis aborde les perspectives à envisager au niveau médical.

    Elle portent sur le nécessaire développement de l'accompagnement social, d'une prévention plus large et d'une répression plus adaptée.

    En plus de l'intérêt d'une formation médicale intégrée dans la FMC, il faudra aussi développer les réseaux de prise en charge pluridisciplinaires, des recherches scientifiques de qualité et encourager l'évaluation objective des nouveaux traitements de substitution.

    La seconde partie de ce dossier est consacrée au « généraliste face au toxicomane » à travers le témoignage du Dr Jean CARPENTIER, généraliste, riche de plus de trente ans d'expérience, et chargé de mission auprès du directeur général de la santé.

    En effet, les traitements dits « de substitution » constituent l'une des modalités de prise en charge de la toxicomanie. (...)

    Mots-clés Pascal : Délinquance, Malade, Médecin généraliste, Relation médecin malade, Substitution, Toxicomanie, Méthadone, Politique sanitaire

    Mots-clés Pascal anglais : Delinquency, Patient, General practitioner, Physician patient relation, Substitution, Drug addiction, Methadone, Health policy

    Logo du centre Notice produite par :
    Observatoire Régional de Santé d'Ile-de-France

    Cote : ORS0001799, R

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/03/2000.