logo BDSP

Base documentaire


Votre avis nous intéresse

Le réseau BDSP met en oeuvre un projet d'innovation et d'amélioration de ses services, dans le souci constant de proposer des contenus de qualité adaptés aux besoins des utilisateurs.

Identifier de nouvelles sources de financements est la condition nécessaire pour assurer la poursuite et la pérennité de cet outil unique qu'est la BDSP, tout en le faisant évoluer.

Pour définir un nouveau modèle économique, nous avons besoin de votre avis : merci de répondre à notre enquête (temps estimé : 5 minutes).

Participer maintenant
Participer plus tard J'ai déjà participé

  1. Double circuit de dispensation des anti-rétroviraux : enquête auprès des patients consultant à l'hôpital Henri-Mondor (Créteil-94).

    Article - En français

    Afin de faciliter la dispensation des antirétroviraux aux patients ambulatoires, un double circuit de délivrance (pharmacies de ville et pharmacies hospitalières), a été mis en place à partir de novembre 1997.

    Cette procédure a permis de disposer de 7 antirétroviraux en officine de ville, les produits délivrés sous Autorisation Temporaire d'Utilisation (ATU) restant en réserve hospitalière.

    L'objectif de cette étude était d'évaluer, sur un total de 200 patients suivant un traitement antirétroviral, la proportion de ceux ayant opté pour la délivrance en ville, de déterminer leurs motivations, leurs attentes et leurs impressions, 3 mois (de janvier à mars 1998) après la mise en place de ce nouveau dispositif.

    Cette étude, tout en confirmant les données nationales, montre que le choix se porte sur l'hôpital préférentiellement pour des raisons de rapidité et sur la délivrance en officine de ville pour des motifs de proximité.

    Cette étude ayant été réalisée seulement 3 mois après la sortie en ville des patients, il est indispensable de la renouveler avec un recul suffisant afin d'évaluer l'évolution de cette tendance.

    Mais il est à noter que de nombreuses thérapeutiques, traitement des infections opportunistes et traitement antirétroviral en cas d'échappement restent en réserve hospitalière, obligeant les patients à un passage incontournable en pharmacie hospitalière. (...)

    Mots-clés Pascal : Donnée statistique, Enquête, Hôpital, Malade, Milieu hospitalier, Pharmacien, Séropositivité, Ambulatoire, Soin, Méthode physicochimique, Traitement, Travail social, Ile de France, Val de Marne, Coût, Maladie, Pharmacie officine, SIDA, Virus immunodéficience humaine

    Mots-clés Pascal anglais : Statistical data, Survey, Hospital, Patient, Hospital environment, Chemist, Seropositivity, Ambulatory, Care, Physicochemical method, Treatment, Social work, Ile-de-France, Val-de-Marne, Costs, Disease, Drugstore, AIDS, Human immunodeficiency virus

    Logo du centre Notice produite par :
    Observatoire Régional de Santé d'Ile-de-France

    Cote : ORS0001789, R

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/03/2000.