logo BDSP

Base documentaire


  1. Fulltext. La consommation de fruits de mer et la conscience du risque d'acquisition de l'hépatite A parmi des familles napolitaines - Italie, 1997.

    Article - En français

    Fulltext.

    En 1996,15% des hépatites A déclarées en Italie étaient originaires de Campanie, l'incidence la plus élevée étant rapportée à Naples.

    La consommation de coquillages crus ou insuffisamment cuits est responsable de 70% des cas d'hépatite A rapportés en Italie dans les dernières années et plusieurs épidémies récentes d'hépatite A sont liées à cette consommation.

    Cet article présente les résultats d'une enquête téléphonique menée, en 1997 sur des foyers de Naples, afin de déterminer la fréquence de la consommation de coquillages, leur mode de cuisson, les conditions de vente et le degré de connaissance de l'hépatite A et de sa transmission.

    Les résultats de l'enquête ont confirmé que la consommation de coquillages est très répandue à Naples et suggèrent que les fruits de mer crus sont consommés plus souvent qu'il n'était prévu.

    Même les coquillages cuits n'avaient souvent pas subi une cuisson suffisante pour inactiver le virus de l'hépatite A.

    Mots-clés Pascal : Consommation alimentaire, Crustacé comestible, Mollusque comestible, Enquête, Hépatite virale A, Méthodologie, Prise risque, Italie

    Mots-clés Pascal anglais : Food intake, Edible crustacean, Edible mollusc, Survey, Viral hepatitis A, Methodology, Risk taking, Italy

    Logo du centre Notice produite par :
    Observatoire Régional de Santé d'Ile-de-France

    Cote : ORS0001702, R

    Code Inist : 002B30A11. Création : 22/03/2000.